Voyage au Canada : vérifier le statut de votre demande AVE

Tout voyage au Canada nécessite l’obtention d’une autorisation de voyage. S’il s’agit d’un long séjour, il faudra faire une demande de visa. Dans le cas d’un voyage inférieur à 6 mois, le gouvernement vous autorise à séjourner sans visa classique. Pour cela, il suffit de demander l’AVE Canada. Dans cet article, vous découvrirez comment vérifier le statut de votre AVE à l’issue de la demande en ligne.

Statut de l’AVE : l’étape de demande en ligne

L’AVE (Autorisation de Voyage Électronique), aussi appelée eTA, permet de séjourner pendant 6 mois consécutifs au Canada. À la différence du visa canadien, cette autorisation de voyage ne s’obtient qu’en ligne. Sa démarche d’obtention est relativement simple, il faut suivre la même procédure que pour la demande d’un ESTA pour voyager aux États-Unis, c’est-à-dire remplir un formulaire en ligne.

Le formulaire AVE est accessible sur de nombreux sites. Vous pouvez, au choix, le remplir sur le site officiel du gouvernement canadien ou faire votre demande via notre site partenaire.

Si vous êtes déjà en possession d’un visa Canada, d’un permis de travail ou même d’une carte de résident permanent, sachez que vous n’avez nullement besoin de faire une demande d’AVE.

Le remplissage du formulaire AVE canada

Au moment de remplir le formulaire en ligne, vous devrez communiquer les informations principales figurant sur votre passeport (nom, date, lieu de naissance, sexe, adresse, nationalité, numéro de passeport, etc.). Après avoir renseigné votre état-civil, un bref questionnaire apparaîtra. Vous devrez alors répondre à diverses questions en rapport avec votre santé, votre emploi actuel et votre passé juridique.

La dernière étape pour valider votre dossier AVE est le paiement en ligne. Pour cette formalité, munissez-vous simplement de votre carte bleue (Visa , MasterCard ou American Express) et renseignez vos coordonnées bancaires.

Les différents statuts de demande AVE

Une fois que vous vous êtes acquitté des frais d’AVE, vous devriez recevoir un email de l’administration canadienne vous informant de la réception de votre demande et l’examen de votre dossier.

Les réponses saisies lors du formulaire en ligne sont analysées par l’IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada). Cet organe gouvernemental va donc étudier chaque demande d’AVE pour s’assurer que chaque ressortissant ne représente aucun danger pour la sécurité intérieure du pays. À l’issue de cette analyse, votre demande AVE peut avoir trois statuts : “demande autorisée”, “demande en instance” ou “demande refusée”.

Statut : AVE Canada en attente

La majorité des sollicitations aboutissent à une approbation de la demande d’AVE dans les minutes qui suivent l’envoi du dossier. Néanmoins, il peut arriver que la requête nécessite des délais plus longs. Si le statut de votre demande AVE est en instance, vous recevrez un email de l’IRCC dans les heures ou les jours qui suivent. Il peut vous être demandé par exemple de fournir certaines pièces justificatives ou renseignements additionnels.

Il est possible de suivre l’état d’avancement de la demande AVE grâce à l’outil de vérification mis à disposition par le gouvernement du Canada. Pour ce faire, il vous faut :

  • votre numéro de demande AVE communiqué par email ;
  • certaines informations du passeport avec lequel vous avez effectué la sollicitation (pays d’émission, numéro de passeport, date de délivrance et date d’expiration).

À noter que cet outil est également utile si vous êtes déjà en possession d’une autorisation de voyage temporaire mais que vous souhaitez retrouver votre AVE pour consulter votre dossier.

Statut : AVE Canada approuvée

Lorsque votre demande AVE Canada reçoit le statut “approuvé”, vous recevez votre numéro d’AVE par email accompagné de la date d’expiration et du numéro de passeport attitré à l’autorisation de voyage.

En possession de l’AVE, vous êtes en mesure d’aller au Canada et de séjourner moins de six mois au  pays de l’érable. La durée de validité de l’AVE est de 5 ans, c’est-à-dire que vous pouvez visiter le Canada autant de fois que vous le souhaitez durant cette période, du moment que vous respectiez la durée maximale de séjour (6 mois maximum) et que vous ayez un passeport valide.

Attention, le fait d’avoir un statut AVE Canada “approuvé” ne signifie pas nécessairement que vous êtes autorisé à entrer sur le territoire canadien, il vous autorise seulement à partir au Canada par voie aérienne. Lors de votre arrivée à la frontière, vous serez contrôlé par un agent des services frontaliers, seule personne habilitée à confirmer votre entrée au Canada.

Statut : AVE Canada refusée

Il est rare que l’État canadien rejette des demandes d’autorisation de séjour temporaire. Si après vérification du statut de votre AVE Canada, vous vous apercevez que votre demande a été rejetée, vérifiez dans un premier temps que cela n’est pas dû à une erreur d’inattention commise au moment de remplir le formulaire en ligne. Comme la plupart des informations ne sont pas modifiables après l’envoi de la demande, vous devrez procéder à une nouvelle demande en ligne et repayer les frais nécessaires.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le statut AVE “approuvé” et voyager au Canada sereinement, nous vous suggérons de faire votre demande via notre site partenaire. Ses équipes de professionnels se chargeront de vérifier en tout point votre dossier et de corriger les erreurs et oublis si nécessaire.

Si aucune erreur n’apparaît, il est probable que vous ne respectiez pas l’une des conditions d’admissibilité de l’AVE. Pour rappel, voici les différents points à impérativement respecter pour bénéficier du statut AVE “approuvé” :

  • avoir la nationalité d’un pays admissible à l’exemption de visa (les ressortissants français sont éligibles) ;
  • se rendre au Canada dans le cadre d’un séjour touristique ou d’un voyage d’affaires ;
  • ne pas séjourner plus de six mois ;  
  • avoir un passeport biométrique ou électronique en cours de validité.

Vous l’aurez compris, si vous voulez étudier au Canada, faire un stage ou y travailler, l’AVE ne peut s’appliquer à votre cas. Il faudra alors vous rendre à l’ambassade du Canada et effectuer une demande de visa ou PVT (cette démarche est également faisable au consulat).