AVE Canada est-elle une obligation ?

L’AVE Canada est une autorisation de voyage électronique mise en place par le gouvernement canadien. Elle s’obtient avant le voyage au Canada par le biais d’un formulaire en ligne mis à disposition sur le site du gouvernement. À la question l’AVE Canada, obligatoire ou pas ? La réponse est oui. L’AVE Canada est obligatoire pour certains voyageurs dans certaines conditions. Nous vous expliquons ici quelles sont les obligations de l’AVE Canada.

Quand l’AVE Canada est-elle obligatoire ?

L’AVE Canada a été rendue obligatoire en novembre 2016 par les autorités canadiennes. Son principe est simple : obtenir une autorisation de voyage avant de voyager au Canada, ce qui permet de désengorger les ambassades canadiennes et les postes-frontières tout en assurant la sécurité intérieure du pays.

L’AVE Canada est obligatoire pour les entrées sur le territoire canadien par voie aérienne uniquement. Tout séjour au Canada par voie terrestre et voie maritime ne requiert donc pas de demander une AVE Canada. Précisons que l’obligation AVE Canada concerne également les transits par voie des airs.

Il est inutile de se présenter à l’aéroport sans l’AVE Canada obligatoire, car les compagnies aériennes sont dans l’obligation d’interdire l’embarquement à toute personne ne répondant pas aux exigences du gouvernement du Canada en terme d’immigration. Il est donc primordial d’obtenir l’autorisation de voyage avant de partir.

À qui s’adresse l’obligation AVE Canada ?

L’obligation AVE Canada ne s’adresse qu’aux ressortissants des pays exemptés de visa. La France en faisant partie, les ressortissants français doivent se soumettre à l’obligation AVE Canada pour partir au Canada.

L’obligation AVE Canada ne concerne toutefois pas les citoyens français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon, si ces derniers voyagent au Canada directement de Saint-Pierre-et-Miquelon. Sont également dispensés de l’obligation AVE Canada, les voyageurs ayant la double nationalité canadienne ou américaine (à condition d’avoir un passeport valide – passeport canadien ou américain), les résidents permanents canadiens et, sous certaines conditions, les détenteurs d’un visa canadien valide (visa de séjour temporaire, PVT, permis de travail, permis d’études, etc.).

L’autorisation de voyage ne permet pas de travailler ou d’étudier au Canada. Elle n’est pas non plus une autorisation d’entrée : l’agent des services frontaliers a la responsabilité d’accepter ou refuser les passagers se présentant à la frontière. Sa décision repose sur la présentation des documents de voyage obligatoires (passeport, AVE, billet de sortie du territoire, etc.).

Quelles sont les autres obligations de l’AVE Canada ?

L’AVE Canada est liée au passeport du voyageur. Ainsi, tout changement relatif au passeport entraîne la nullité de l’AVE, ce qui inclut le renouvellement du passeport. L’AVE Canada obligatoire doit être à jour, sous peine d’interdiction d’entrée sur le sol canadien.

Le détenteur d’une AVE Canada a pour obligation de quitter le pays au plus tard 6 mois après son arrivée. Il peut toutefois effectuer autant de voyages au Canada voulu au cours de la validité de l’AVE. Précisons que l’autorisation est délivrée pour une durée de 5 ans ou jusqu’à échéance du passeport, si ce dernier expire avant la fin de la durée officielle de l’autorisation AVE.

Comment obtenir l’AVE Canada obligatoire ?

L’AVE Canada obligatoire s’obtient uniquement en ligne via le site officiel du gouvernement canadien ou par le biais d’un organisme privé, tel notre partenaire, pour une assistance personnalisée. Inutile de contacter l’ambassade ou le consulat du Canada, car seules les demandes en ligne sont traitées.

La demande AVE Canada consiste à remplir un formulaire dont les champs renvoient aux données du passeport et aux informations personnelles du détenteur. Le formulaire en ligne est complété par 4 questions portant sur les maladies non traitées, les infractions criminelles et les séjours précédents du voyageur.

Le formulaire à remplir est validé une fois le paiement des 7 dollars canadiens de frais d’autorisation effectué. Un accusé de réception est automatiquement envoyé à l’adresse e-mail communiquée dans le formulaire. La réponse définitive suit généralement de quelques minutes. En cas de demande en instance, ce qui est rare, un courriel est envoyé dans les quelques jours suivants avec une liste de documents complémentaires à fournir. Sachez qu’il vous est possible de retrouver votre demande d’AVE grâce au numéro que vous avez reçu par courriel.

Précisons qu’un refus d’AVE Canada n’est pas une interdiction définitive d’entrée au Canada. Le voyageur peut soit réitérer sa demande, s’il remarque une erreur de saisie, soit faire une demande de visa à l’ambassade.