Restrictions liées à la crise sanitaire COVID 19

Dernière mise à jour de la page : 10 mai 2022

Préambule: Voici ci-dessous les nouvelles restrictions en vigueur concernant les projets de voyage à destination du Canada du fait de la récente évolution de la crise sanitaire liée au COVID-19. Les informations de cette page sont mises à jour autant que possible en fonction des nouvelles décisions prises par l’administration canadienne. Depuis le démarrage de la crise sanitaire en 2020, les pays ont été amenés à modifier fréquemment leur politique en matière d’accessibilité du territoire par les étrangers. Nous essayons d’être au maximum à jour des décisions récentes sur le sujet.

Pour un séjour de moins de 6 mois au Canada : Vous pouvez effectuer les formalités d’entrée au Canada directement par Internet en cliquant sur formulaire en ligne. Il n’est pas nécessaire d’obtenir un rendez-vous à l’ambassade ou au consulat canadien.

De nouvelles règles d’accès au territoire canadien ont été annoncées par le gouvernement du Canada. Ces nouvelles restrictions ont été mises en place depuis le 30 novembre 2021 pour contrer la propagation du virus COVID-19 et ses différents variants. Ces mesures tentent de protéger au maximum la santé et la sécurité de la population canadienne.
Depuis le 30 novembre 2021 il faut être vacciné pour entrer au Canada. Les tests négatifs au COVID‑19 ne sont plus acceptés pour entrer sur le territoire. Les compagnies aériennes se chargent de vérifier le statut vaccinal de l’ensemble des voyageurs avant leur embarquement.

La liste des vaccins acceptés par le Canada pour être considéré comme entièrement vacciné et pouvoir entrer au Canada a été rallongée. La liste des vaccins contre le COVID-19 reconnus par le Canada comprend depuis le 30 novembre 2021 les vaccins Sinopharm, Sinovac et Covaxin (conformément à la liste de l’OMS).

Pour rester informé des nouvelles restrictions d’accès au territoire canadien vous pouvez consulter le site du Canada.

Les résidents canadiens n’ont plus besoin de présenter un test négatif COVID-19 lorsque la durée de leur séjour hors du territoire est inférieure à 72 heures.